Obsèques de DJ Arafat: son manager Arnaud Jaguar accusé de détournement de fonds

owolabi93
CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v80), quality = 75
Read Time1 Minute, 28 Seconds

Environ une semaine après les obsèques de DJ Arafat, Ali Le Code est très remonté contre le manager du regretté artiste,  Arnaud Jaguar, qu’il accuse de détournement de fonds.

Arnaud Jaguar, l’ex manager du boss de la Yorogang est accusé d’avoir détourné 5.000.000F CFA lors de l’organisation des obsèques.  Cette mauvaise nouvelle fait le chou gras de la presse ivoirienne. Ali Le Code membre de la Yorogang a décidé de donner un ultimatum au manager sur sa page Facebook.

« Je t’ai donné un ultimatum pour un Compte rendu à toute la Yorogang et la chine. Aujourd’hui si t’a été dans la commission ça été grâce aux membres de la yorogang qui t’ont choisi comme représentant. Aujourd’hui tu te permets de prendre des décisions comme empoché les 5 Millions destinés à la Yorogang sans même en parlé a quelqu’un, moi j’appelle ça du Vol.

Une somme Destinée à remplir un fond de caisse pour la survie de la Yorogang. Champion t’es à la Yorogang, ça ne fait même pas 2 mois, sache qu’ici nous sommes structurés et carrés, t’a tes grands frères, alors rend compte à tes aînés. Faudra t’exprimer là-dessus et justifier tes dépenses aux yeux de tous, Mr le manadja jaguar».

DJ Arafat est décédé le lundi 12 août 2019 dans un grave accident de moto. Il a été inhumé le samedi 31 août après une veillée artistique organisée par l’Etat ivoirien la veille de son enterrement. Pour l’heure, ni l’entourage ni le comité d’organisation n’a encore réagi à cette accusation.

1 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
0 %
Angry
0 %
Surprise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

poursuite judiciaire en vue contre les responsables de la Cena

Les déclarations du président de l’autorité nationale de lutte contre la corruption (ANLC), Jean-baptiste Elias lors de sa dernière sortie médiatique prendront bientôt une nouvelle tournure contre des responsables de la commission électorale nationale autonome. Ces derniers pourraient bientôt se retrouver devant les tribunaux pour apporter des précisions sur la […]