Bénin:ce que Kakpo et Karimou n’ont pas dit à Patrice Talon au sujet de l’évaluation

owolabi93 2
Read Time57Seconds
Les enseignants reversés en 2008 sont devenus depuis quelques jours la risée de tout le peuple béninois. Chacun y va selon qu’il l’entend. Mais à la vérité, ces enseignants dévalués et lynchés par tous les moyens ne sont pas à l’origine des maux qui minent l’école béninoise. Et les deux ministres en charge de l’enseignement le savent mieux que quiconque.

L’émission 100% Bénin de Sikka Tv a eu le mérite de révéler certaines vérités dont bon nombre de Béninois n’avaient pas connaissance. Sur le plateau, les syndicalistes Eric Sènou et Jean-Eudes Tomawa ont levé un coin de voile sur ce qui s’est réellement passé. Ils ont expliqué qu’aucun enseignant reversé n’était sorti du néant. Ils ont fait un cursus scolaire et avaient un bagage intellectuel avant de s’y engager avec à la clé un modique salaire. C’est pour corriger l’injustice que Boni Yayi, avec l’appui technique des inspecteurs et conseillers pédagogiques, a procédé au reversement des agents contractuels locaux en contractuels d’Etat.

0 0
0 %
Happy
0 %
Sad
0 %
Excited
100 %
Angry
0 %
Surprise

2 thoughts on “Bénin:ce que Kakpo et Karimou n’ont pas dit à Patrice Talon au sujet de l’évaluation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Patrice Talon fait le point de sa première journée au Japon