GROUPE DE PRESSE LA GAZETTE DU GOLFE

afrique  /  RDC
Lambert Mende, l\'ex-porte-parole du régime Kabila brièvement arrêté puis relâché

Lambert Mende, l'ex-porte-parole du régime Kabila brièvement arrêté puis relâché

Ismail Brice Tito AFFAGNON   -   19/05/2019   -   117

Le porte-parole du régime de l'ex-président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila, Lambert Mende, a été brièvement arrêté dimanche à Kinshasa, ont indiqué à l'AFP ses proches.

"Il a été relâché après avoir été torturé", a affirmé un membre de son cabinet, Auguy Kande, qui n'a pas précisé son lieu de détention.

"L'honorable (député) Lambert Mende a été brutalement enlevé à son domicile aujourd'hui par quatre Jeeps de la police et de l'armée", avait auparavant affirmé à l'AFP son secrétaire particulier, Franck Diefu.

"C'est sur ordre du vice-ministre de l'Intérieur qui assure l'intérim, Basile Olongo", avait assuré l'ancien patron de l'Agence nationale de renseignements (ANR), Kalev Mutond, qui avait prévenu des médias.

La porte-parole du gouvernement par intérim Marie-Ange Mushobekwa a renvoyé l'AFP vers la police, laquelle n'était pas joignable pour l'instant.

Lambert Mende, 66 ans, a été l'indéfectible ministre de la Communication et porte-parole des gouvernements de Joseph Kabila pendant plus de dix ans entre 2008 et début 2019.

Il a quitté son ministère après avoir été élu député de sa province d'origine du Sankuru (centre) à l'issue des élections générales du 30 décembre 2019.

M. Mende a tenté ensuite de se faire élire gouverneur de la province du Sankuru où sa candidature a suscité des remous. Des députés provinciaux ont refusé de voter pour sa candidature unique.

Félix Tshisekedi a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle du 30 décembre. Son investiture le 24 janvier en présence de son prédécesseur a marqué la première transmission pacifique du pouvoir au Congo.

M. Tshisekedi est lié par une alliance de coalition avec M. Kabila dont les proches ont gardé tous les leviers du pouvoir, selon le résultat officiel des élections du 30 décembre.

La présidence a promis pour cette semaine la nomination d'un Premier ministre qui doit être compatible avec le président Tshisekedi et le "président honoraire" Kabila.

 


Fébrilité au Sénégal avant l'...

SENEGAL

03/05/2019  -  90

Le Sénégal attend avec fébrilité l'annonce jeudi des résultats, encore provisoires, du premier tour de la présidentiell...

Confusion autour de la tenue de l...

ALGÉRIE

27/05/2019  -  57

Pas de candidats ? Deux candidats ? La situation est devenue encore plus confuse dimanche en Algérie autour de la préside...

Réunion vendredi du Conseil de s...

LIBYE

10/05/2019  -  119

Le Conseil de sécurité des Nations unies discutera vendredi matin à huis clos de la situation humanitaire en Libye après...

Turquie : défait à Istanbul, Er...

Elections

07/05/2019  -  83

L'Autorité électorale en Turquie a ordonné lundi la tenue d'un nouveau scrutin municipal à Istanbul, accédant à une de...

L'opposant Katumbi annonce son r...

RDC

07/05/2019  -  31

L'opposant congolais Moïse Katumbi a annoncé lundi son retour le 20 mai dans son fief de Lubumbashi, en République démocr...

Donald Trump a quitté le Japon a...

INTERNATIONAL

28/05/2019  -  95

Le président américain Donald Trump a quitté mardi le Japon après une visite d'Etat de quatre jours au cours de laquelle...
Diffusion en direct de GOLFE TV AFRICA
LA QUETE DE L'ABSOLU EN ISLAM
MESSAGE DU PRÉSIDENT PATRICE TALON A LA NATION

© 2019 Groupe de presse La Gazette du Golfe. Tous droits réservés | Edité par  HEAD Lines