GROUPE DE PRESSE LA GAZETTE DU GOLFE

afrique  /  RDC
Tshisekedi affirme son autorité devant les gouverneurs pro-Kabila

Tshisekedi affirme son autorité devant les gouverneurs pro-Kabila

Ismail Brice Tito AFFAGNON   -   13/05/2019   -   72

Le président Félix Tshisekedi à Kinshasa, RDC, 15 février 2019. (Twitter/Présidence RDC)

Le président congolais Félix Tshisekedi a exigé lundi un "comportement exemplaire" des nouveaux gouverneurs de province, en majorité des proches de l'ancien président Joseph Kabila, en les mettant en garde contre la "corruption" et les "tracasseries" qui minent la République démocratique du Congo.

"Avant toute chose, je voudrais vous rappeler que vous êtes les dignes représentants du président de la République dans vos provinces respectives. Cela vous oblige d'adopter, dans la gestion de vos entités respectives, un comportement exemplaire", a déclaré le nouveau président congolais à l'ouverture d'un séminaire à l'intention des 23 gouverneurs élus en mars (sur 26 provinces au total).

"Ceci veut dire aussi que vous avez l'obligation d'élaborer vos programmes, en intégrant ma vision qui vise le développement intégral de notre pays", a insisté le chef de l'Etat devant les gouverneurs, dont une majorité est issue de la coalition politique pro-Kabila Front commun pour le Congo (FCC).

Twitter Ads info and privacy

"Je combattrai avec la dernière énergie la corruption, le détournement de denier public, le tribalisme, le népotisme, la concussion, le clientélisme, l'incivisme...", a prévenu M. Tshisekedi.

De retour de plusieurs déplacements en province, il s'est déclaré "choqué par les tracasseries administratives, policières et militaires qui heurtent la population".

Il a souhaité passer avec les gouverneurs un "contrat-programme" pour "évaluer les performances de chacun de vous" et "bien sanctionner votre gouvernance après chaque évaluation trimestrielle".

M. Tshisekedi a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle du 30 décembre, un résultat contesté par l'autre candidat de l'opposition Martin Fayulu.

Il a passé un accord de coalition avec son prédécesseur Joseph Kabila, dont la coalition politique a gardé le contrôle de toutes les autres institutions (majorité à l'Assemblée nationale, au Sénat, dans les assemblées provinciales, à la tête des gouvernorats provinciaux).

Investi le 24 janvier, M. Tshisekedi n'a toujours pas nommé de Premier ministre. Il a rencontré deux fois son prédécesseur Joseph Kabila.

Les gouverneurs FCC avaient été reçus par Joseph Kabila le 1er mai.

 


L'ex-chef des renseignements met ...

RDC

09/05/2019  -  58

L'ex-chef de la redoutable Agence nationale de renseignements (ANR) a mis en garde jeudi les anciens collaborateurs de ...

En Afrique du Sud, le rêve arc-e...

AFRIQUE DU SUD

06/05/2019  -  57

L'Afrique du Sud, qui renouvelle mercredi ses députés, reste, 25 ans après la fin de l’apartheid et l’arrivée au pouv...

Egypte : Sissi reçoit l'homme fo...

Moyen-Orient

16/05/2019  -  96

Le chef de l'Etat égyptien Abdel Fattah al-Sissi reçoit mercredi l'homme fort des Emirats arabes unis, le prince héritie...

Des milliers de déplacés fuien...

Kivu

18/05/2019  -  89

Des milliers de civils fuient des combats entre l'armée congolaise et des milices dans la province du Sud-Kivu, dans l'est ...

Soudan: Nouvelle démonstration d...

SOUDAN

03/05/2019  -  60

Une nouvelle manifestation de grande ampleur s'est tenue ce jeudi 2 mai dans la capitale soudanaise. Les opposants ont appel...

En Afrique du Sud, l'immense déf...

Afrique du Sud

09/05/2019  -  82

Les électeurs sud-africains l'ont répété à l'envi depuis des semaines, ils veulent du travail. Le défi imposé au ...
Diffusion en direct de GOLFE TV AFRICA
LA QUETE DE L'ABSOLU EN ISLAM
MESSAGE DU PRÉSIDENT PATRICE TALON A LA NATION

© 2019 Groupe de presse La Gazette du Golfe. Tous droits réservés | Edité par  HEAD Lines