GROUPE DE PRESSE LA GAZETTE DU GOLFE

afrique  /  RDC
Augmentation attendue du nombre des cas et des décès d\'Ebola

Augmentation attendue du nombre des cas et des décès d'Ebola

Eugène BOCHEKPO   -   07/05/2019   -   12

Les autorités sanitaires de RD Congo ont déclaré lundi s'attendre à "une augmentation" des cas de contamination et de décès dus à la maladie à virus Ebola, après deux jours de ralentissement des activités de riposte dans l'est du pays.

"Les activités de riposte ont fonctionné au ralenti dans la ville de Butembo et les zones de santé voisines ces dimanche 5 et lundi 6 mai 2019 (...) Les comités locaux ont assuré un service minimal", lit-on dans le bulletin quotidien du ministère de la Santé congolais daté de lundi.

"Une augmentation des cas et des décès est attendue dans les prochains jours suite à ce ralentissement des activités de riposte permettant de limiter la propagation du virus dans la communauté", est-il ajouté.

 

 

 

"Depuis le début de l'épidémie, le cumul des cas est de 1572, dont 1506 confirmés et 66 probables. Au total, il y a eu 1045 décès (979 confirmés et 66 probables) et 439 personnes guéries", lit-on encore dans ce bulletin, tandis que "111.920 personnes ont été vaccinées".

Samedi, la barre des mille décès d'Ebola avait été franchie. "Chaque fois qu'il y aura perturbation des activités de riposte, il y aura augmentation des cas et des décès", avait prévenu à l'AFP le Dr Oly Ilunga, ministre congolais de la Santé.

Dimanche et lundi, des conducteurs des taxi-motos de Butembo ont érigé des barrières sur les artères pour protester contre l'insécurité dans la ville.

 

A Butembo, carrefour commercial d'un million d'habitants (Nord-Kivu, est), des équipes de riposte contre Ebola sont régulièrement ciblées par attaques. Un médecin camerounais de l'OMS avait été abattu le 20 avril alors qu'il participait à une réunion dans un hôpital.

La dixième épidémie d'Ebola est considérée comme la plus grave enregistrée sur le sol congolais depuis 1976 et comme la deuxième la plus grave après celle en Afrique de l'ouest en 2014 (plus de 11.000 morts en Guinée, Sierra Leone et au Liberia principalement).

Avec AFP


Le Parlement examine la suppressi...

SÉNÉGAL

07/05/2019  -  22

Les députés sénégalais ont débuté samedi l'examen d'un projet de révision de la Constitution devant mener à la supp...

Au moins six personnes tuées dan...

RDC

18/05/2019  -  5

Au moins cinq civils et un militaire ont été tués vendredi dans une attaque attribuée aux miliciens des Forces démocrat...

L'opposant Katumbi de retour apr...

RDC

21/05/2019  -  2

Le tempo de la vie politique s'est accéléré lundi en République démocratique du Congo, avec le retour après trois ans ...

Kaboré limoge les gouverneurs de...

BURKINA FASO

09/05/2019  -  21

Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré a limogé les gouverneurs des régions en proie à des attaques ji...

Soudan: les chefs de la contestat...

SOUDAN

09/05/2019  -  12

Les leaders de la contestation au Soudan ont accusé mercredi les généraux de chercher à retarder la transition du pouvo...

Le festival de reggae à Ouagadou...

Burkina-Faso

07/05/2019  -  16

La soirée était entièrement dédiée au Forces de défense et de sécurité. Elles qui sont la cible de plusieurs attaqu...
MESSAGE DU PRÉSIDENT PATRICE TALON A LA NATION
Message de paix
MILITANTISME POLITOLOGUE

© 2019 Groupe de presse La Gazette du Golfe. Tous droits réservés | Edité par  HEAD Lines